Pour le déplacement à Mont de Marsan, la Peña Baiona a organisé deux bus de supporters, auxquels se sont joints tous ceux venus en voiture.

Ce qu’on a vu aujourd’hui au stade Guy Boniface est inacceptable : pas de jeu, pas d’envie, pas d’engagement, les joueurs n’ont respecté ni leur maillot, ni leurs contrats professionnels, ni leurs supporters.

L’Aviron Bayonnais est loin de l’image qu’il véhicule dans le milieu rugbystique : il est temps de faire une auto-critique profonde, de façon à rectifier le tir.

Nous serons toujours Bleu et Blanc, mais il est clair qu’une réaction rapide est impérative.

La Peña Baiona

Le 26 novembre 2017